Les biens faits de la cellule souches végétales

1- QU’EST CE QU’UNE CELLULE SOUCHE ?

Les cellules souches : ce sont les cellules qui sont capables d’engendrer tous les 220 types de cellules de l’organisme. Leur rôle est non seulement d’engendrer les autres types de cellules pour constituer l’organisme entier, mais aussi de les réparer ou de les remplacer en cas de défaillance

Les cellules souches existent dans tous les organismes vivants, animaux comme végétaux.

Des études récentes ont montré que les cellules souches végétales étaient compatibles à l’organisme humain, et pouvaient parfaitement jouer le même rôle que les cellules souches humaines, si elles étaient placées dans l’organisme de l’homme.


2- QU’EST CE QU’UN ANTIOXYDANT ?

Plusieurs substances chimiques présentes dans les aliments sont appelées antioxydants parce qu'elles possèdent la propriété d'empêcher les réactions en chaîne néfastes provoquées par les radicaux libres. Ce sont des « pare-balles » pour l'organisme. Les principaux antioxydants naturels sont les bioflavonoïdes, les caroténoïdes, les vitamines C et E, et le sélénium.


3- QU’APPELLE T’ON RADICAUX LIBRES ?

Les radicaux libres sont des composés instables surtout formés d'oxygène. Ils sont générés au cours du fonctionnement normal de l'organisme, mais leur production peut être augmentée par la pollution, la fumée de ciga- rette ou une exposition prolongée au soleil, par exemple. Leur structure chimique fait qu'ils endommagent les autres atomes en les « oxydant ». Ils sont toutefois plus ou moins tenus en échec par les antioxydants naturels de l'organisme. Certains facteurs peuvent toutefois rompre cet équilibre. Si les radicaux libres en viennent à excéder la capacité de l'organisme à les neutraliser, ils peuvent contribuer à l'apparition de plusieurs mala- dies, dont les maladies cardiovasculaires, certains types de cancers et d'autres maladies associées au vieillissement.

Les produits de Mibelle sont faits à partir de végétaux rigoureusement sélectionnés et cultivés suivant les exigences du label bio. Les principaux ingrédients intégrés sont les cellules souches et les antioxydants de ces végétaux.

Des études récentes sur certains fruits et légumes ont prouvées que leurs cellules souches sont capables de booster la fabrication des cellules souches humaines, responsable de la réparation de nos organes.

En effet notre organisme doit conserver de façon permanente un taux d’environ 5000000 de cellules souches pour que le processus d’autoréparation de nos organes se fasse correctement. Cependant, certains facteurs comme une mauvaise hygiène de vie, un environnement pollué, l’automédication... peuvent altérer cette production et ainsi perturber notre capacité à nous auto-guérir. Cette situation nous oblige à recourir aux médicaments classiques qui malheureusement ont parfois des effets secondaires graves ; d’où la nécessité de pratiquer une médication moins agressive et sans effets secondaires à long terme.

C’est pour cet objectif que les produits distribués par le RESEAU DES CHAMPIONS ont été conçus.

Voici quelques fruits et légumes utilisés dans la fabrication de ces produits.


4- PRINCIPES ACTIFS

PhytoCellTec Malus Domestica: Cellules souches de pomme dérivées du ‘’Uttwiler Spätlauber’’, une pomme suisse rare capable d’étendre la longévité des cellules souches de la peau et combattre le vieillissement chronologique.

PhytoCellTec Solar Vitis: Cellules souches de raisin délivrées d’un raisin rare appelé ‘’Cultivar’’, ayant des taux élevés de tanin pouvant protéger les cellules souches de la peau contre le stress dû aux UV et lutter contre le photovieillisse- ment cutané.

Extrait de MYRTILLE: Améliore la vue et aide à traiter le Syndrôme de Faigue Chonique, les émorroïdes, le diabète, la goutte, les infections cutanées, les troubles gastro-intertinaux, les maladies rénales et les infections urinaires..

Extrait de Cassis: Aide dans les domaines de la santé cognitive, neurologique, cardiovasculaire, des yeux et des articulations. Améliore la circulation sanguine et développe un système immunitaire sain.

GliSODin CANTALOUP: Contribue à réduire les dommages oxydatives cellulaires, à soutenir les défenses antioxydants cellulaires, à maintenir la santé cardiovasculaire aussi bien que des vaisseaux sanguins sains.

GliSODin GLIADINE: Favorise le production du système antioxydant naturel de l’organisme, favorise une bonne fonction immunitaire et protège contre le stress oxydatif.


5- QUE DOIS DOIS JE COMPRENDRE ?

Tu dois comprendre qu’avec la thérapie cellulaire l’orga- nisme peut guérir de toute sorte de maladie. Il y’a lieu de préciser que ce ne sont pas les produits qui vous guérissent mais plutôt votre organisme. Car il a retrouvé grâce à cette thérapie, son plein pouvoir auto régénérateur.

Voici une liste de maladie qui peuvent être guérir :

  • Attaque cardiaque (infarctus)
  • Accident vasculaire cérébral
  • Cancers
  • Cancer lymphatique
  • Insuffisance rénale
  • Attaque cardiaque (infarctus)
  • Fulminante hépatite virale
  • Sclérose en plaque
  • Goutte
  • Douleur articilaire
  • Le diabète
  • Hypertension
  • Infection pulmonaire
  • Insuffisance hépatique
  • Tous les types de problèmes de peau
  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Acné
  • La maladie d’alzheimer
  • Anémie
  • Amnésie
  • Taux de cholestérol élevé
  • Etc.


6- Les bienfaits de la glycobiologie

De quoi s'agit-il ? C'est le domaine de connaissance qui étudie l'influence de notre hygiène de vie sur nos cellules. L'exposition permanente aux UV, le tabagisme, la consommation excessive d'alcool ou encore une mauvaise alimentation sont responsables d'un stress oxydatif important (soit une production massive de radicaux libres, des molécules très agressives pour l'organisme). Ce dernier provoque un certain nombre de dégâts sur les cellules, jusqu'à l'apparition de maladies.

La technologie cosmétique. La réponse à ces dégâts dus à l'environnement passe par l'apport d'un système antioxydant puissant, qui va protéger tous les éléments clefs de la jeunesse des molécules de la peau : les cellules souches, les télomères (les extrémités des chromosomes qui protègent l'ADN), les sirtuines (protéines "de longévité")...

Pour qui? Toutes les femmes, dès 35-40 ans, qui se sont beaucoup exposées au soleil, travaillent en extérieur, fument ou font du sport de façon intensive et veulent préserver intacts les mécanismes de renouvellement de leurs cellules.